32. Reprendre le chemin de Parménide (Au cœur d’Alèthéia bien arrondie), 23 novembre 2013

PAGE DES VIDEOS

1/ Renouer les fils de la séance précédente (7′ 04)

2/ Lecture de L’origine de l’œuvre d’art (5′ 18)

3/ Die Ortsverlegung der Ortschaft des Denkensle changement de lieu de la vérité (7′ 31)

4/ La phénoménologie de l’inapparent (6′ 02)

5/ La phénoménologie comme possibilité (6′ 57)

6/ La phénoménologie aujourd’hui, Das Unscheinbare (5′ 54)

7/ La phénoménologie dans Sein und Zeit, Aristote et saint Augustin (6′ 06)

8/ Définition des phénomènes dans Sein und Zeit (4′ 55)

9/ Le phénomène immanent à l’activité de penser (11′ 28)

10/ L' »intuition catégoriale » de Husserl, étudiée au séminaire de Zähringen (6′ 48)

11/ Catégories et ontologie (7′ 25)

12/ Métaphysique Z d’Aristote, inapparence du transcendantal et du catégorial (10′ 43)

13/ Changement de la localité du penser, logos chez Socrate, Dasein chez Heidegger (12′ 37)

14/ La mutation ambiante du monde moderne, le Tournant dans l’Être (6′ 57)

15/ Inapparence des mutations dans l’Être (8′ 49)

16/ L’homme « berger de l’Être », la malignité de l’Être, le langage « maison de l’Être » (21′ 24)

17/ Le « cœur de la vérité bien arrondie » chez Parménide (11′ 37)

18/ La provenance du penser, le texte en marge du séminaire de Zähringen (7′ 21)

19/ « L’Être est », esti gar einai (10′ 34)

20/ L’entrée en présence, le Même selon Parménide  (14′ 19)

21/ Le penser tautologique chez Heidegger, « Le temps temporise » (5′ 45)

22/ « La parole parle », die Rede dans Être et Temps (7′ 40)

23/ Question de Luc Guégan et discussion (5′ 22)

24/ Question d’Anne Léon et discussion (10′ 49)

Publicités

31. L’afflux de l’Être – Grecs et Hypergrecs, 11 mai 2013

PAGE DES VIDEOS

1/ Annonce du menu de la séance (05′ 55)

2/ L’achèvement de la philosophie et sa dissolution dans les sciences (17′ 46)

3/ Le retour aux Grecs(11′ 10)

4/ L’épreuve grecque de l’afflux de l’Être (19′ 45)

5/ L’être humain comme deinotaton, violence  et contre-violence (15′ 00)

6/ Violence de l’artiste, la Technè (11′ 54)

7/ L’empoignade avec l’Être, le Négatif (11′ 19)

8/ La Métaphysique, mutation et déclin du monde grec (19′ 07)

9/ Être, c’est provenir à la lumière (26′ 40)

10/  L’éclaircie de l’Être, en vue de l’Ereignis (5′ 00)

11/ Flash-back: Question sur le fini et l’infini (4′ 24)

12/ Question sur le regard et le « plus jamais grec » (6′ 47)

13/ La mutation de l’humain (5′ 50)

14/ La question du langage grec (4′ 29)

15/ La question de la violence (5′ 15)

16/ Libre discussion sur le nihilisme et le langage (10′ 25)

17/ Libre discussion sur l’enseignement de la philosophie (6′ 05)

18/ Libre discussion sur « l’action restreinte » de Mallarmé, l’avenir de la pensée, l’amour… (17′ 13)

27. Le chemin d’Anaximandre (ter), 27 octobre 2012

PAGE DES VIDEOS

Document de travail: Le fragment d’Anaximandre et ses traductions

1/ Rappels et repères, l’Ereignis sur le chemin d’Anaximandre (10′ 36)

2/ Relecture du fragment d’Anaximandre (12′ 21)

3/ Trois questions de philologie (6′ 23)

4/ Lectio difficilior du fragment (9′ 01)

5/ Lecture et coupure du fragment par Heidegger (15′ 24)

6/ Regard de Calchas et regard d’Anaximandre (16′ 27)

7/ Pensée présocratique de l’Un, résonances éventuelles d’Anaximandre chez Parménide et Aristote  (13′ 14)

8/  La différence de la présence d’aître et de l’y-étant-présent d’aître (6′ 39)

9/ La présence du présent (11′ 29)

10/ L’adikia, la disjointure (23′ 59)

11/ Dikè et Fug, l’ajointement (15′ 11)

12/ Les Grecs selon Hegel, concept et aphorisme (6′ 23)

13/ Question sur la persistance de l’étant (12′ 28)

14/ To chréôn (12′ 56)

15/ La traduction d’Anaximandre par Heidegger, question sur la volonté de puissance (9′ 43)

16/ Question sur Darwin et Hegel (16′ 35)

26. Thémis et Dikè III (L’Instance en l’Ereignis) Le chemin d’Anaximandre (suite): Sous le regard de Calchas, 9 juin 2012

PAGE DES VIDEOS

Document de travail rédigé et fourni par Gérard Guest

1/ Préambule sur le non frayé (12′ 40)

2/ Ta onta, les étants (8′ 12)

3/ La planétarisation de la catastrophe (9′ 46)

4/ L’effondrement de l’aléthéia (10′ 29)

5/ « L’impensé accumulé du mot «être» » (5′ 49)

6/ Une erreur de traduction symptomatique (7′ 28)

7/ « L’Être se retire en tant qu’il se déclôt dans l’étant » (6′ 35)

8/ Conditions d’apparition du monde (5′ 23)

9/ Imprévisibilité de l’Ereignis (7′ 51)

10/ Ereignis et Enteignis (8′ 10)

11/ Coupures du fragment par Heidegger, la lecture de John Burnet  (7′ 51)

12/ Le séjour dans l’étant (8′ 02)

13/ Le regard de Calchas (9′ 45)

14/ Lecture de la citation de Heidegger sur le Voyant (10′ 05)

15/ L’expérience grecque du regard (9′ 10)

16/ Question sur l’effondrement de l’aléthéia (14′ 04)

17/ Question sur « l’autre commencement » et la pratique des langues (12′ 17)

18/ Question sur l’ouverture à d’autres cultures et sur la colonisation (7′ 09)

19/ Question sur « Seul un dieu peut encore nous sauver » (12′ 32)

14. « Ce que savait Heidegger » (quatro), 28 novembre 2009

PAGE DES VIDEOS

Texte de présentation de la séance

1/ Difficulté du travail de la pensée (2′ 37)

2/ La langue de la Lettre sur l’humanisme (3′ 58)

3/ Ce que savait Heidegger… (3′ 24)

4/ L’étrange contrée d’Ereignis (10′ 38)

5/ L’Ereignis et la nature (16′ 58)

6/ La malignité de l’Être (19′ 37)

7/ Réflexions sur un texte de Günther Anders (16′ 13 )

8/ Suite (16′ 26 )

9/ Les dénis à l’encontre de Heidegger (4′ 26)

10/ Les occurrences discrètes de l’Ereignis dans la Lettre… (7′ 45)

11/ Première occurrence: « ereignen » (19′ 35)

12/ Deuxième occurrence: « sich ereignen » (19′ 04)

13/ Silence; l’Être « s’advient » (10′ 58)

14/ La méchanceté en l’Être (18′ 43)

15/ Stratégie d’attaque : pour Heidegger ! (2′ 41)

16/ Heidegger au théâtre (10′ 06)

12. « Ce que savait Heidegger » (suite), 25 avril 2009

PAGE DES VIDEOS

Texte de présentation de la séance

1/ La Lettre sur l’humanisme parle « seulement à mots couverts » (7′ 39)

2/ Retour sur la traduction de l’Ereignis comme « l’Avenant » par Henri Crétella (7′ 09)

3/ Lecture du passage de la Lettre sur l’humanisme où apparaît « l’avenant » (5′ 41)

4/ L’aventure de la pensée (8′ 00)

5/ La venue (die Ankunft) de l’Être  sur l’homme (5′ 26)

6/ « L’avenant » (das Ankommende) selon Heidegger (5′ 57)

7/ Distinction entre l’Ereignis et l’Avenant (5′ 06)

8/ Le Danger en l’Estre (18′ 56)

9/ Critique de la traduction d’Ereignis par « avenant »  (9′ 21)

10/ Noblesse du dialogue critique entre penseurs (4′ 13)

11/ Comment Heidegger entendait-il « avenant » ? (1′ 30)

12/ L’ « autre langue » de la Lettre sur l’humanisme (6′ 22)

13/ L’homme, « poème commencé de l’Être » (6′ 06)

14/ Comment redonner un sens au mot « humanisme »? (8′ 53)

15/ La question de l’éthique (8′ 59)

16/ Malignité de l’Être et violence de l’homme chez Sophocle (8′ 10)

17/ Êthos et Oïkos: l’habiter  (15′ 03)

18/ Origine de la métaphysique (8′ 01)

19/ Volonté de puissance et principe de raison (11′ 17)

20/ L’humanisme inhumain (7′ 17)

7. Au souffle de l’Événement III (Dans l’économie de l’Ereignis), 24 mai 2008

PAGE DES VIDEOS

Texte de présentation des trois dernières séances

Lire aussi L’Événement même (De l’Ereignis)

1/ Dissipation d’un malentendu sur la parousie et l’Ereignis (9′ 45)

2/ Structure ouverte des Beiträge, retour sur l’Assonnance (13′ 38)

3/ Retour sur l’Enjeu (6′ 46)

4/ L’autre Lichtung (9′ 40)

5/ Le Saut et la Fondation (10′ 11)

6/ L’aître de l’Être comme l’Événement (17′ 43)

7/ Libérer la grammaire: les coalescence sémantiques (15′ 51)

8/ Die Wesung, l’aîtrée de l’Être (8′ 46)

9/ L’Er-eignis comme Événement (19′ 58)

10/ La structure tourmentée de l’Ereignis (13′ 37)

11/ Le jeu anadyomène de l’Être, l’ajointement de l’homme à l’Être (9′ 22)

12/ Textes grecs sur le conflit entre l’homme et l’Être (4′ 38)

13/ Le caractère secrètement temporel de l’Être (8′ 40)

14/ L’accueil de l’Être (10′ 01)

15/ Traduire Heidegger: « l’être été », « l’ouvertude »… (19′ 22)

16/ De quoi il s’agit dans l’Ereignis (11′ 04)

17/ L’Ereignis et les artistes (6′ 39)